LaBastide - 4 - Projet définitif

LaBastide, une maison passive en béton cellulaire à Grenade près de Toulouse
Optimisation du projet pour limiter les prix de construction tout en améliorant les performances thermiques, telle a été la démarche conduisant à des images virtuelles dont les ambiances devraient être très proches de la réalité. Le bardage bois, côté jardin, a même été grisé pour paraître plus réaliste. Les images de nuit sont visibles dans le diaporama accessible sur la page de présentation de ce projet.

Bien que s’en approchant beaucoup, le projet initial ne pouvait pas atteindre le niveau passif avec le mode de construction retenu. Un sas a été ajouté à l’entrée pour que la porte du garage ne donne pas dans la partie habitable passive. Le vide sur séjour des premières versions du projet, pénalisant fortement le résultat des calculs thermiques, a été supprimé. Le bardage bois côté jardin intègre une isolation complémentaire qui diminue encore plus les déperditions. La modification des calculs est en cours.

Outre le rajout du bardage bois intégral coté jardin, l’aspect de la façade coté rue a également été modifié. Le choix de volets battants, en lieu et place des volets roulants, et la couleur bleu pastel retenue pour la peinture des boiseries contribuent à mieux harmoniser le projet avec son contexte historique, à mieux l’intégrer dans l’architecture du centre-ville de Grenade.

Ces choix ont tellement accentué les différences entre les deux côtés de la maison que le projet pourrait presque être renommé Pile ou Face… Le passage de la façade très traditionnellesur la rue à celle plutôt moderne vers le jardin illustre l’énorme évolution de l’architecture traditionnelle vers celle des maisons bioclimatiques et passives d’aujourd’hui dont la conception devra systématiquement devenir la règle de celles de demain.


Les infos et concepts

Vue ouest




Les infos et concepts

Vue nord




Les infos et concepts

Vue est




Les infos et concepts

Vue sud



 Sommaire   Article précédent   Article suivant