Iris2016 - Réduction du besoin de chauffage d'un facteur supérieur à 20

Iris2016, une rénovation passive à Saverdun près de Toulouse dans l'Ariège en Occitanie - © Voyelles - J-M Pupille - Architecte maison passive à Toulouse - France

Entre une épave thermique et une rénovation passive, l'amélioration de la performance est gigantesque. Le besoin de chauffage de la future maison sera divisé par 20. Rien que ça. Les factures d'énergie subiront le même sort pour le chauffage. Elles seront aussi fortement réduites pour les autres besoins que sont l'eau chaude ou l'éclairage par exemple…

Lire l'article des pages d'actualité du projet…