Le prix des isolants

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives
Sans eux, l’énergie serait le seul moyen d’assurer le confort. Sans eux, le concept de maison passive n’existerait pas. Eux, ce sont les isolants, ces matériaux qui servent avant tout à nous protéger du froid.

Un isolant est d’autant plus efficace que sa conductivité est faible et qu’il est épais. Pour retenir l’isolant le plus économique, il ne suffit donc pas de comparer son prix par unité de surface ou de volume, comme on le fait généralement pour les autres matériaux, mais plutôt de prendre en compte ces deux facteurs. Épaisseur e et conductivité thermique λ (Lambda), déterminent leur résistance thermique R, leur capacité à retenir la chaleur, et leur conductance, ou coefficient de déperdition, U qui est son inverse :

R = e / λ = 1 / U

U = λ / e = 1 / R

L’isolant le plus économique à l’investissement est celui
qui coûte le moins cher par unité de résistance thermique

Les isolants en peuvent donc être comparés qu’à résistance thermique identique.

C’est ce que tente de faire le site QuelleEnergie.fr dans un article intitulé « Comparatif : quel isolant est le moins cher ? » avec une conductance de 0,2 W/m2K et donc une résistance thermique de 5 m2K/W. Dommage que l’étude ne précise que le prix des isolants sans pose. L’information est toutefois importante pour les autoconstructeurs.

Au bilan, les isolants écologiques ont de gros progrès à faire en terme de prix à l’exception d’un seul… Les comparaisons de prix sont toute de même apparaître un colossal facteur 6 entre les prix les plus faibles et les plus élevés. Au regard des quantités d’isolants nécessaires en construction passive, il faut mieux avoir une idée de ces échelles de prix avant tout début de conception d’un projet en neuf comme en rénovation.