Meilleurs voeux 2017

Meilleurs voeux 2017

Le premier article de la rubrique infos et concepts de ce site dédié aux maisons passives, « L’avenir de l’homme », finissait par la conclusion intemporelle… « Nul ne peut y déroger, la nature est l’avenir de l’homme  ». En lançant, quelque temps plus tard, une recherche sur ce thème, j’ai découvert un poème que j’aurais aimé écrire. D’autres l’ont, fort heureusement, fait avant moi et bien mieux que je n’aurai jamais jamais pu le faire. Ce n’est pas une vraie création puisqu’il recycle, d’une manière toutefois particulièrement réussie et écologique, un poème, lui aussi intemporel, « La femme est l’avenir de l’homme » du poète Louis Aragon mis en musique et chanté par Jean-Ferrat

Lire la suite…


Une contradiction de plus des climatoseptiques

Une contradiction de plus des climatoseptiques

« Imaginez deux portes. Derrière la première vous avez une pièce hermétique, avec une voiture standard, à essence. Derrière la deuxième, également hermétique, vous avez une voiture électrique. Les deux tournent à plein régime.
« Je veux que vous choisissiez quelle porte ouvrir, l’ouvrir et la refermer derrière vous. Vous devez rester dans la pièce que vous avez choisie pour une heure. Vous ne pouvez pas éteindre le moteur. Vous n’avez pas le droit à un masque à gaz.
« Je devine que vous choisissez la deuxième porte, avec la voiture électrique, correct ? La première porte est un choix mortel. Qui pourrait bien vouloir respirer ces fumées ?
« C’est le choix pourtant que le monde fait aujourd’hui.

Même les climatoseptiques choisiraient la deuxième porte. Ces quelques mots qui montrent une contradiction évidente de leur part sont extrait de l'article "Schwarzenegger apporte des réponses musclées aux climato-sceptiques" paru sur le site consoglobe.com

Lire la suite sur le site d'origine…


10 ans après ‘Une vérité qui dérange’ : quelles prévisions d’Al Gore sont vérifiées ?

10 ans après ‘Une vérité qui dérange’ : quelles prévisions d’Al Gore sont vérifiées ?

Alors que Nicolas Sarkozy a rejoint le camp des climatosceptiques, la température continue de grimper à la surface du globe et les catastrophes climatiques s’enchainent. Un constat alarmant déjà dressé en 2006 par l’ancien vice-président américain dans le documentaire ‘Une vérité qui dérange’…

Cet article n'est pas en lien direct avec les maisons passives mais une des raisons d'être de celles-ci est de limiter la pollution et donc le réchauffement climatique. Il nous parait donc indispensable de créer quelques liens vers des articles particulièrement intéressant sur ce sujet.

Lire la suite sur le site d'origine…


Maison passive : vers un futur inévitable

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

Une maison passive peut se contenter de larges fenêtres triple vitrage, exposées plein sud et dotées de pare-soleil, d'une VMC double flux haute performance couplée à un puits climatique hydraulique post-VMC et à un CESI, Chauffe-Eau Solaire Individuel, assurant également une fonction de chauffage par l'air, doublé d'un récupérateur de chaleur sur l'eau des douches, pour maintenir le meilleur confort avec le minimum d'énergie et de pollution possible. Dotée d'un kit photovoltaïque en autoconsommation, elle peut alors se transformer en bâtiment à énergie vraiment positive en produisant plus d'énergie qu'elle n'en consomme pour la totalité de ses besoins y compris le chauffage et le rafraîchissement. Une maison passive bois permet même de minimiser l'énergie grise nécessaire à sa construction et le stockage d'une partie du gaz carbonique que sa réalisation a forcément contribué à produire…

Lire la suite…


Le ciment explose les compteurs de CO2

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

Nous n'avons pas conscience de la pollution que nous produisons…

1t de ciment = 1t de CO2

Lire la suite…


Un béton vraiment écologique

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

C'est comme du ciment mais ça n'est pas du ciment. Ses propriétés sont équivalentes ou même supérieures. On trouve la matière première en abondance pratiquement partout dans le monde. Il s'agit essentiellement de l'argile. Associé à n'importe quel sable y compris celui des déserts et à des granulats divers, il permet la production de béton. Contrairement au ciment , le HP2A, pour High Performance Alcaline Activation, ne nécessite ni séchage ni cuisson et sa fabrication ne pollue que très peu. Son prix de fabrication est équivalent à celui du ciment. Le procédé breveté au niveau mondial est français. Gage de sérieux et d'avenir, Michelin, Airbus, Total et bien d'autres ont signé des partenariats industriels.

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site
HP2A Technologies ou sur celui d'Argilus, créateur du produit…

Lire la suite…


Nous sommes tous accro à l'énergie

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

Le kilo parait être une unité ridicule, le méga une unité colossale
Ce mot à lui seul peut faire comprendre notre énorme dépendance à l'énergie

Avec un mégawatt-heure t'as presque rien puisque…

Lire la suite…


Ma propre énergie

Ma propre énergie

Construire passif est une démarche économique à long terme mais aussi une démarche écologique du fait du peu d'énergie nécessaire pour assurer en permanence un confort maximum à ses occupants. Les concepts passifs n'ont par contre aucune incidence sur les besoins énergétiques spécifiques qui concernent tous les matériels que nous utilisons tous au quotidien : réfrigérateur, machines à laver, plaques de cuisson, four… télévision, box internet, téléphone, ordinateur… L'énergie électrique est indispensable à leur fonctionnement. Elle peut bien sûr provenir, par facilité, des centrales nucléaires ou thermiques des producteurs nationaux d'énergie mais il existe d'autre solutions. Un kit photovoltaïque peut produire une part importante de cette énergie mais ce n'est pas toujours possible. Il existe une autre alternative, toujours possible, verte, démocratique et citoyenne. Elle consiste à se réapproprier la production d'électricité pour limiter notre dépendance au nucléaire et aux énergies fossiles avec Enercoop et Energie partagée.

Comme quelques dessins valent mieux que de longs discours et qu'ils soient bien plus amusants, allez donc faire un tour sur la BD "Ma propre énergie" pour en savoir plus.


Les plantes ne dépolluent pas l'air intérieur

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

Non, les plantes ne dépolluent pas l'air intérieur de nos maisons passives ou non. Cela ne veut pas dire que les plantes ne sont pas efficaces pour dépolluer, certaines en sont même parfaitement capables, cela veut simplement dire que l'utilisation qui en est faite dans nos locaux n'est pas efficace. La quantité de plantes mise en œuvre y est largement insuffisante. Le rôle de la dépollution de l'air intérieur est celui de la VMC, notamment celui de la VMC double flux dont les débits très importants ne sont pas divisés par un facteur souvent supérieur à 5 du fait de grilles de ventilation hygroréglables destinées à limiter les déperditions de chaleur par renouvellement d'air des VMC simple flux…

Lire la suite…


Construire bioclimatique pour réduire les GES

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

Réduire la quantité des gaz à effet de serre, les GES, est un des défis majeurs que les hommes doivent impérativement relever rapidement.

La vidéo de 4 minutes ci-après, réalisée par l’ADEME, permet de mieux comprendre les causes et les conséquences du changement climatique. Elles indique également quelques solutions dont celle qui consiste à construire des bâtiments bioclimatique économes en énergie dont les maisons passives sont les meilleurs exemples…

Lire la suite…


Terres et couleurs

Terres et couleurs

Créée en France en 1995, Terres et Couleurs est une association pour la promotion des terres colorantes (ocre, terre de Sienne, terre d’ombre, terre verte…). Elle agit pour la relance des utilisations de ces pigments naturels minéraux dans des secteurs divers et pour valoriser le patrimoine architectural qui leur est lié. Elle vous fournit les recettes pour réaliser des peintures parfaitement naturelles et durables pour longtemps dont le coût est largement inférieur aux peintures industrielles et généralement polluantes du commerce.

Pour trouver les informations rendez-vous sur le site Terres et couleurs où vous pouvez acquérir Les cahiers de Terres et Couleur indispensables à la réalisation de vos propres peintures.


Les dangers du chauffage électrique

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

Le titre de cet article n’est rien d’autre qu’un constat de l’UFC « Que Choisir » publié dans un rapport intitulé « Coûts cachés du chauffage électrique » et sous-titré « Face à̀ la mise sous tension de la facture d’électricité du consommateur, une véritable transition s’impose ». L’association donne un avis différent et bienvenu face à ceux assénés par le lobbying de certains producteurs qui ne seront pas cités du fait de leur nombre trop important ;-)

Lire la suite…


Une approche des constructions en paille

Une approche des constructions en paille

Les constructions les plus écologiques en terme de bilan énergétique global sur le long terme sont les maisons passives. Elles remportent largement tous les matchs sur la consommation au quotidien mais ne sont pas nécessairement les mieux placées en terme d’énergie grise, celle nécessaire à leur cycle de vie complet, de leur naissance à leur destruction pour cause de vétusté. Les constructions en paille associées au bois sont, par contre, probablement les plus efficaces de ce point de vue. Si ce mode de construction a été totalement oublié pendant des années, il recommence à se développer aujourd’hui.

Pour avoir une idée rapide de la construction paille, vous pouvez lire un article paru sur le site leMoniteur.fr sous le titre « Comment ça marche : la construction en paille ».


La troisième révolution industrielle

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

L’augmentation des gains de productivité et de la croissance dans les sociétés industrielles résulte de l'efficacité thermodynamique croissante, avec laquelle l'énergie et les matières premières sont converties en travail utile, et des moyens de communication.

La première révolution industrielle, au XIXème siècle, a été celle de la machine à vapeur et de l'imprimerie. La deuxième révolution industrielle, au XXème siècle, a vu la convergence du moteur à combustion à essence avec la communication électrique. Aujourd'hui, nous voici à la veille d'une nouvelle convergence entre technologie des communications et régime énergétique : " La jonction de la communication par internet et des énergies renouvelables engendre une troisième révolution industrielle.

L’essai de Jeremy Rifkin est résumé dans l’article « La troisième révolution industrielle va-t-elle sauver le monde ? » paru sur le site Actu-Environnement


La nature mettra fin à la croissance

La nature mettra fin à la croissance

Tel que précisé dans l’article « La construction écologique et le sens de l’histoire », le rapport Meadows de 1972, traduit en français par l’expression « Halte à la croissance », a fait prendre conscience a certains des risques de la croissance pour le climat et des limites des sources d’énergie fossiles. Il a constitué le point de départ de la création des partis écologistes. Remis à jour en 2004, il vient d’être traduit en français. Lors de sa présentation Denis Meaodow a répondu à une interview de Terraéco reproduit dans l’article « Nous n’avons pas mis fin à la croissance, la nature va s’en charger ».

Aucun parti politique au monde ne semble avoir compris que les maths ont toujours raison ? À force de prélever une partie des éléments d’un ensemble quelconque, un jour il sera forcément vide. La terre n’échappera pas à la règle. La seule chose qu’il est difficile de prévoir est la période précise pendant laquelle le problème sera produira parce que la puissance regroupée des hommes peut modifier le cours de l’évolution.

Une remarque de cet interview concerne la résilience dont l’efficacité est un élément déterminant. Les bâtiments passifs à l’efficacité thermique optimisée sont juste une partie de cette résilience dont les hommes ont besoin pour un futur plus pacif-ique.


Une autre idée de notre consommation d'eau

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

L’eau est indispensable à la vie. Nous en consommons tous, tous les jours, pour boire, préparer les repas, prendre une douche, pour les toilettes, pour les machines à laver le linge et la vaisselle. Le site su service public EauFrance précise que la consommation moyenne en France est de 150l par personne et par jour soit une moyenne de 55m3 par an avec une répartition qui varie du simple au double du nord au sud de la métropole…

Lire la suite…


Vivre dans le désert pourrait être possible

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

Jusqu’à très récemment pour survivre dans un désert la proximité d’un point d’eau était indispensable. C’était généralement des oasis ou des puits profonds que pouvait uniquement provenir cette source de toute vie. Sans aller jusqu’au désert, il existe partout, même encore en France, des zones reculées qui ne sont raccordées ni au réseau électrique ni au réseau d’eau potable. Mais ça, c’était avant. C’était sans compter sur le génie inventif des hommes car l’eau, c’est comme le vent et le soleil, sauf climat extrême des pôles, il y en a partout et tout le temps. A des niveaux divers, certes, mais elle est là. Il suffit de savoir ou la trouver. Vous ne pouvez pas la chercher car vos sens ne peuvent pas capter sa présence. Seule votre connaissance de la physique peut vous guider vers elle. Avant de lire la suite essayez de deviner…

Lire la suite…


300 ans d'energies fossiles en 300 secondes

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

Une des raisons de la réalisation des constructions écologiques est, tout simplement, l’histoire qui nous conduit inexorablement vers cette solution qui est la seule réellement soutenable. L’article « La construction écologique et le sens de l’histoire » fait un raccourci de plusieurs centaines de milliers d’années en quelques minutes. La vidéo suivante y a été ajoutée parce qu’elle donne un aperçu, différent mais encore plus parlant, des 300 dernières années de consommation d’énergies fossiles. Accrochez vous, ça va très vite.

Lire la suite…


La modification du climat en vidéo

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

La NASA n’est pas connue pour fournir des informations sans assurer la rigueur de ses sources. Elle montre en quelques secondes une simulation visuelle de l’évolution du climat de 1880 à nos jours. La vidéo ci-dessous a été ajoutée à la fin de l’article « La construction écologique et l'effet de serre ».

Lire la suite…


Le changement climatique a 150 ans

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

Fin septembre 1861, un physicien irlandais du nom de John Tyndall publie un long article attribuant pour la première fois l’effet de serre à la vapeur d’eau et au dioxyde de carbone (CO2). Il estime que toute variation de la quantité de ces deux gaz produira des effets sur le climat. L’histoire lui donne raison. Pour un aperçu rapide de l’évolution de la climatologie jusqu’à nos jours, il suffit de lire l’article «Le changement climatique a 150 ans» du site le journal de l’environnement.


Le futur, maintenant

Les infos et concepts Maison Passive

La voiture est souvent un produit de rêve à l’image du concept-car DéZir de Renault non seulement exceptionnel par son design mais aussi par le fait qu’il s’agit d’un véhicule électrique, peut être un véhicule du futur.

Si les bâtiments à énergie positive semblent bien être ceux du futur, est-ce bien le cas des véhicules électriques fussent-ils du niveau de celui-ci?

La question revient à se poser le problème de savoir quelles seront les spécificités que les véhicules du futur devront impérativement posséder. L’une d’entre elle, celle qui parait sans aucun doute l’une des plus déterminantes bien que ce ne soit pas la seule, est celle qui concerne la limitation maximale de leur pollution comme le feront les futurs bâtiments à énergie positive…

Lire la suite…