L'énergie solaire largement plébiscitée

Les Français et l’énergie solaire - Sondage ENERPLAN 2016

L'énergie solaire est en grande partie celle qui assure le chauffage gratuit et non polluant des maisons passives. C'est aussi fréquemment le cas de la production d'eau chaude indispensable à notre confort dans ce type de construction comme dans toute autre. C'est à coup sûr l'énergie du futur.

Le syndicat des professionnels de l'énergie solaire, ENERPLAN, à fait réaliser un sondage pour déterminer l'intérêt des Français concernant ce type d'énergie en comparaison aux énergies classiques.

Le résultat est éloquent. C'est un plébiscite général et très large. L'énergie solaire bénéficie d'un opinion positive de la part de 93% des sondés et, à l'inverse, les gaz de schiste pâtissent d'un opinion négative de 83%. La volonté de les voir se développer rapidement en France va dans le même sens.

Vous pouvez télécharger le document sur le site d'ENERPLAN ou lire l'article paru à ce sujet sur le blog Tecsol

Lire la suite sur le site d'origine…


Maison passive : vers un futur inévitable

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

Une maison passive peut se contenter de larges fenêtres triple vitrage, exposées plein sud et dotées de pare-soleil, d'une VMC double flux haute performance couplée à un puits climatique hydraulique post-VMC et à un CESI, Chauffe-Eau Solaire Individuel, assurant également une fonction de chauffage par l'air, doublé d'un récupérateur de chaleur sur l'eau des douches, pour maintenir le meilleur confort avec le minimum d'énergie et de pollution possible. Dotée d'un kit photovoltaïque en autoconsommation, elle peut alors se transformer en bâtiment à énergie vraiment positive en produisant plus d'énergie qu'elle n'en consomme pour la totalité de ses besoins y compris le chauffage et le rafraîchissement. Une maison passive bois permet même de minimiser l'énergie grise nécessaire à sa construction et le stockage d'une partie du gaz carbonique que sa réalisation a forcément contribué à produire…Lire la suite…

Nous sommes tous accro à l'énergie

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

Le kilo parait être une unité ridicule, le méga une unité colossale
Ce mot à lui seul peut faire comprendre notre énorme dépendance à l'énergie

Avec un mégawatt-heure t'as presque rien puisque…

Lire la suite…

Ma propre énergie

Ma propre énergie

Construire passif est une démarche économique à long terme mais aussi une démarche écologique du fait du peu d'énergie nécessaire pour assurer en permanence un confort maximum à ses occupants. Les concepts passifs n'ont par contre aucune incidence sur les besoins énergétiques spécifiques qui concernent tous les matériels que nous utilisons tous au quotidien : réfrigérateur, machines à laver, plaques de cuisson, four… télévision, box internet, téléphone, ordinateur… L'énergie électrique est indispensable à leur fonctionnement. Elle peut bien sûr provenir, par facilité, des centrales nucléaires ou thermiques des producteurs nationaux d'énergie mais il existe d'autre solutions. Un kit photovoltaïque peut produire une part importante de cette énergie mais ce n'est pas toujours possible. Il existe une autre alternative, toujours possible, verte, démocratique et citoyenne. Elle consiste à se réapproprier la production d'électricité pour limiter notre dépendance au nucléaire et aux énergies fossiles avec Enercoop et Energie partagée.

Comme quelques dessins valent mieux que de longs discours et qu'ils soient bien plus amusants, allez donc faire un tour sur la BD "Ma propre énergie" pour en savoir plus.

Stockage d'énergie par volant d'inertie

Stockage d'énergie par volant d'inertie

Les concepts de maison passive et de maison positive sont différents. Pour qu’une maison soit réellement à énergie positive, en prenant en compte le chauffage et la production d’eau chaude, il est toutefois indispensable qu’elle soit passive. Même dans ces conditions, produire de l’énergie ne suffit pas. Il faut pouvoir la stocker pour, notamment, l’utiliser lorsque la production est interrompue.

C’est ce que proposera la société Energiestro avec ses VOlants d’inertie de Stockage Solaire à faible coût grâce au béton. Sa gamme des VOSS à longue durée de vie ira de 5 à 50 kWh de capacité de stockage.

Outre le stockage de l’énergie, les applications visées par l’entreprise sont :
          • le lissage des énergies renouvelables intermittentes
          • l’alimentation en électricité des sites isolés
          • l’électrification rurale des pays en développement.

Gage de sérieux, l’entreprise à gagné le prix EDF Pulse dans la catégorie science.

Guide de l'autoconsommation du GPPEP

Guide de l'autoconsommation du GPPEP

Construire passif ou proche passif, rénover efficacement, choisir des appareils moins énergivores en nombre limités, changer certaines habitudes sont toutes des solutions qui permettent de limiter son propre impact écologique grâce à la réduction de l'usage de l'énergie. Produire une partie de celle dont nous avons besoin en est une autre. Les capteurs thermiques et photovoltaïques permettent de joindre rêve et réalité sans le moindre effort. Les maisons passives peuvent ainsi devenir des constructions vraiment à énergie positive, capable de produire autant d'énergie qu'elles en consomment pour tous les besoins…Lire la suite…

Optimisation d'un kit PV en autoconsommation

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives

Comment concevoir un kit PV en autoconsommation? Quelle doit être la taille la plus efficace du kit à installer? Comment gérer la consommation de l’énergie produite dans la journée alors que le besoin s’exprime essentiellement en soirée?

Afin de moins hésiter lors du choix de l’installation de panneaux photovoltaïques, le bureau d’étude en énergie solaire Tecsol vous propose une partie de la solution sur son blog grâce à son cours en ligne « Tecsol campus »…
Lire la suite…

Le chauffage par processeur

Le chauffage par processeur

Le besoin en énergie de chauffage des maisons performantes est de plus en plus faible. Au contraire, la part de l’énergie nécessaire aux besoins découlant de l’usage des nouvelles technologies est en forte croissance. La chaleur dégagée par ces appareils, notamment leurs processeurs, pourrait être suffisante pour produire une part de plus en plus importante de ce chauffage indispensable à notre confort. Fort de ce constat, l’idée de produire de vrais systèmes de chauffage basés sur la chaleur émise par les processeurs est née…Lire la suite…