Pompe à chaleur et maison passive

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives
Même si les maisons passives bien conçues minimisent les besoins d'énergie, elles ont besoin d'un système de chauffage les jours les plus froids de l'année. Il doit si possible être à la hauteur de leurs performances. Les systèmes thermodynamiques, notamment les monosplits de faible puissance, correspondent parfaitement à cette définition. Généralement réversibles, ces pompes à chaleur présentent l'avantage de pouvoir rafraîchir, lorsque le climat l'impose. C'est généralement le cas en période de canicule lorsque les constructions sont à faible inertie thermique ou que leurs fenêtres passives sont très grandes…

Lire l'article infos & concepts…

Blog PassivAct

Couplage d'une forte inertie par transmission et par absorption

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives
Comme indiqué dans l'article "Comprendre l'inertie thermique, la diffusivité, l'effusivité et leurs incidences sur le confort", l'effusivité et la diffusivité d'un matériau évoluent simultanément. Si l'une varie, l'autre en fait autant dans le même sens. Pour améliorer le confort d'une construction, il faut pourtant une forte inertie par absorption, pour limiter les variations de température intérieure, conjointement à une forte inertie par transmission, pour limiter la vitesse de transmission de la chaleur au travers des parois. Il faut donc une forte effusivité et une faible diffusivité. Tel qu'indiqué dans la mise à jour de l'article "Un mur de façade idéal" de notre rubrique infos et concepts, comme ce couplage est impossible avec un seul et même matériau, la seule conclusion possible est simple :

Afin d'améliorer le confort, un mur idéal doit être constitué de 2 matériaux différents…
Un isolant à forte inertie par transmission à l'extérieur
et un matériau massif à forte inertie par absorption à l'intérieur

Lire l'article infos & concepts…

Blog PassivAct

Ordre de grandeur des caractéristiques thermiques des matériaux

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives
L'article concernant les "Qualités thermiques comparées des matériaux de construction " vient d'être mis à jour et corrigé. Il indique les ordres de grandeur des caractéristiques d'isolation et d'inertie thermique, la conductivité, la diffusivité et l'effusivité de matériaux de construction courants, notamment à destination des maisons passives, afin de pouvoir choisir par comparaison en toute connaissance de cause…

Lire l'article infos & concepts…

Blog PassivAct

LesSaules - Coulage du radier

LesSaules - Coulage du radier


L'inertie thermique par absorption améliore nettement le confort notamment en période de canicule. Dans une maison à ossature bois, une des solutions les plus simples et les plus efficaces pour atteindre cet objectif est de prévoir un plancher à très forte effusivité au rez-de-chaussée.

Le radier en béton quartz du projet "LesSaules" a été conçu pour participer à la limitation des températures intérieures notamment en période de forte chaleur…

Les actualités du projet…

Blog PassivAct

Appréhension des caractéristiques thermiques des matériaux de construction

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives
Que peut ont attendre d'un matériau sur la plan thermique? Et sur celui du confort? Quelles sont les caractéristiques physiques qui donnent une idée de leur aptitude à l'emploi envisagé? Comment choisir et éviter les chausse-trappes des vendeurs de matériaux qui plaident bien trop souvent pour leur portefeuille et non pour votre intérêt à faire le choix le plus judicieux? L'article "Caractéristiques thermiques et choix des matériaux de construction" de notre rubrique infos et conseils a été mis à jour. Il peut au moins vous aider à savoir comment choisir…

Lire l'article infos & concepts…

Blog PassivAct

Inertie, confort et énergie

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives
L'inertie thermique accessible d'une maison passive améliore fortement le confort dans toutes les régions de France, tout en diminuant la consommation d'énergie de chauffage en hiver et en éliminant généralement le recours à la climatisation en été grâce à l'aide indispensable de la ventilation nocturne par les fenêtres passives et la VMC double flux. Lorsque le mode de construction ne permet pas d'en bénéficier suffisamment, il est possible de la créer grâce, notamment, à un puits provençal hydraulique. C'est la conclusion d'une série d'article sur l'Inertie Thermique disponible sur ce site qui peut être résumé ainsi :


Inertie thermique + ventilation nocturne = confort + économie d'énergie…

Lire l'article infos & concepts…

Blog PassivAct

Inertie thermique potentielle et inertie thermique réelle

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives
L'inertie thermique d'une construction, notamment dans une maison passive, permet théoriquement d'améliorer le confort et de diminuer la consommation d'énergie. Attention toutefois à ne pas confondre le potentiel d'une paroi et la réalité de la performance à attendre. L'inertie thermique doit être parfaitement accessible dans un système dynamique pour fonctionner, pour que de potentielle, son efficacité devienne vraiment réelle…

Lire l'article infos & concepts…

Blog PassivAct

Puits provençal et inertie thermique déportée

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives
Sans inertie thermique, les risques de surchauffe estivale sont fréquents. C'est très souvent le cas dans les maisons passives très vitrées notamment dans les régions françaises les plus chaudes du sud de la France. Les maisons à ossature bois sont particulièrement sensibles à ce risque qui est augmenté en l'absence d'une ventilation nocturne suffisante. Il existe une solution qui permet de trouver à l'extérieur l'inertie thermique qu'il manque à l'intérieur, et d'augmenter simultanément la qualité de la ventilation en terme de débit et de température : il s'agit d'un puits provençal hydraulique post VMC double flux…

Lire l'article infos & concepts…

Blog PassivAct

L'inertie thermique ne fonctionne pas sans ventilation

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives
Pour qu'une paroi puisse stocker de la chaleur, il faut qu'elle en soit capable. Son matériau doit être lourd, conducteur et capable de stocker le plus de chaleur possible par unité de volume. Ces conditions qui paraissent évidentes ne sont toutefois pas suffisantes. Il faut, avant tout, que cette paroi soit plus fraiche que l'ambiance dans laquelle elle est située, sinon son inertie thermique ne pourra pas fonctionner quel que soit son potentiel. La ventilation nocturne, naturelle par ouverture des fenêtres ou mécanique par la VMC double flux éventuellement associée un puits provençal peut évacuer la chaleur superflue…

Lire l'article infos & concepts…

Blog PassivAct

Efficacité de l'inertie thermique en été

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives
L’inertie thermique ne fonctionne pas en hiver du fait de la faiblesse des variations de la température extérieure et de l'absence quasi totale de variation intérieure. Il en est tout autrement en été. Pendant cette saison, les variations de la température quotidienne sont très importantes à l'extérieur et parfois aussi à l'intérieur en cas d'inertie trop faible…

Lire l'article infos & concepts…

Blog PassivAct

L'inefficacité de l'inertie thermique en hiver

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives
L'inertie thermique ne fonctionne pas sans changement de température. En période hivernale, pendant laquelle les écarts de température sont faibles ou nuls, l'inertie thermique ne peut pas être efficace…

Lire l'article infos & concepts…

Blog PassivAct

Inertie thermique et confort

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives
L’inertie thermique d'une paroi de construction est sa capacité à jouer un rôle d'éponge thermique. Elle permet d'absorber et de restituer la chaleur comme le ferai tune vraie éponge avec un liquide. Elle améliore le confort en réduisant l'augmentation de la température tout au long de la journée et donc les risques de surchauffe

Lire l'article infos & concepts…

Blog PassivAct