9-1 - Compacité des bâtiments et conséquences

Les études sur la compacité physique d’un bâtiment résultent non seulement de la recherche d’économie d’énergie à long terme mais également de la limitation simultanée des investissements grâce à la diminution des surfaces des parois d’échange extérieures. La forme du bâtiment est l’élément essentiel du calcul du facteur de compacité dont…
Lire l'article…

9-4 - Compacité des bâtiments ou double peine

Une maison passive doit être compacte parce qu’à surface habitable identique, celle des façades est plus petite. Le raisonnement consiste généralement à préciser que, dans ce cas, les déperditions sont plus faibles et les dépenses énergétiques pour le chauffage sont réduites avec, de plus, un investissement initial moindre parce que tous sont…
Lire l'article…

9-3 - Compacité des bâtiments et coûts de construction

La compacité, beaucoup en parlent mais sans vraiment préciser son intérêt et, surtout, en le sous-estimant très largement. Les articles « Compacité des bâtiments et conséquences » et « Compacité des bâtiments ou double peine » définissent la notion de compacité pour le premier et la nécessité de la mettre en œuvre pour le second…
Lire l'article…

9-5 - Compacité des bâtiments et architecture

La compacité par l’exemple est le quatrième article sur la compacité. Il est destiné à montrer les possibilités d’évolution d’une maison passive du cube vers une solution architecturale crédible dont la qualité peut être appréciée par tous. Il existe de plusieurs exemples de maison passive sur ce site qui pourraient servir d’exemple, mais…
Lire l'article…

9-7 - Taille des bâtiments et conséquences

Le coefficient de compacité des constructions telle que définie dans l’article « Compacité des bâtiments et conséquences » est, à forme identique, indépendant de la taille de la construction. En d’autres termes, deux constructions strictement homothétiques, dont toutes les dimensions sont augmentées ou réduites dans les mêmes…
Lire l'article…

9-8 - Forme des bâtiments et conséquences

La forme d’une construction, passive ou non, ou plutôt la proportion entre sa surface habitable et celle de ses parois déperditives est caractérisée par son coefficient de compacité défini dans l’article « Compacité des bâtiments et conséquences ». À forme identique, ce ratio est invariable quelle que soit la taille du bâtiment…
Lire l'article…

4-11 - Maison passive : prétentions et réalité

Le seul moyen de s’assurer du fait qu’une construction est réellement passive est l’obtention du label Passivhaus, tel que précisé dans l’article « L’intérêt de la labellisation ». En l’absence de cette garantie, comment se faire une idée de la réalité des dires de votre interlocuteur alors qu’il peut…
Lire l'article…

4-10 - L'intérêt de la certification

Obtenir un label, dans quelque domaine que ce soit, c’est certifier que le produit correspond réellement à des caractéristiques parfaitement définies dans un cahier des charges précis. C’est s’assurer de la réalité, même en l’absence de connaissance permettant d’en juger directement…
Lire l'article…

16-2 - Effet de seuil thermique en maison passive

Les calculs économiques de bâtiments passifs démontrent que ce prix est quasiment impossible à déterminer sur la base de simples ratios même en disposant de prix au m2 de bâtiments à l’architecture similaire, de taille proche et de performance thermique quasiment identique tel que…
Lire l'article…

16-1 - Estimations des prix de construction

Sachant qu’une maison de 100m2 vaut 150k€TTC, combien vaut une maison de 150m2? La réponse à cette question sera quasiment toujours la même : le prix de la petite maison étant de 150€/m2, celui de la grande sera de 150m2*150€/m soit 225k€ TTC. Cette estimation est elle vraie ou fausse?…
Lire l'article…

9-2 - Compacité des bâtiments et urbanisme

La plupart d’entre vous sera d’accord pour dire qu’à climat extérieur et techniques constructives identiques, il sera, en hiver, plus difficile de chauffer un grand logement qu’un petit. Il paraît en effet évident qu’un grand logement nécessitera une plus grande puissance de chauffage pour atteindre rapidement la température…
Lire l'article…

17-1 - Les aberrations de la RT2012

Construire au standard « Maison passive » c’est un choix, mais construire RT2012 c’est une obligation pour touts les bâtiments depuis de cette nouvelle année… telle est la base de l’étude sur la Compatibilité entre la Réglementation Thermique RT2012 et le label Passivhaus. Pour réaliser cette étude, il a été nécessaire de tenter de…
Lire l'article…