6-13 - Les limites des murs perspirants

Les murs respirants permettraient d’assurer une régulation de la température, de l’humidité et, parfois même, beaucoup plus fort, du taux de gaz carbonique intérieur, le CO2 émis par les occupants de constructions particulièrement écologiques. Le terme « perspirant » est, la plupart du temps, substitué au mot respirant parce qu’il serait plus significatif de la réalité…
Lire l'article…