4-13 - Aucun plan ne peut garantir qu'une maison sera vraiment passive (V2017)

Le sommaire des conceptsQuelles sont les différences entre les plans d'une maison passive et ceux d'une maison classique RT2012? Peut-on savoir si une construction est à ce niveau de performance thermique en observant seulement le plan de chacun de ses niveaux? Est-on sûr d'atteindre cet objectif en s'inspirant des exemples de maisons passives proposés sur ce site? En d'autres termes, peut-on vous proposer des plans permettant la réalisation à coup sûr d'une construction atteignant un tel niveau de performance? En quelque sorte, de bons plans, peut-être même le plan idéal…
Lire l'article…

17-1 - Le prix au m2 d'une maison passive n'a aucun intérêt (V2017)

Le sommaire des conceptsUne des recherches les plus fréquentes sur les maisons est celle qui consiste à essayer de savoir quel peut être leur prix de construction au m2 habitable, afin de déterminer le prix global d'une autre de même performance en fonction de sa propre surface. Les maisons passives n'échappent pas à ce raisonnement. Ce ratio, s'il était aussi efficace, permettrait en effet, entre autres, la réalisation rapide et précise de l'estimation d'un projet lors de la phase de conception et la mise en œuvre immédiate des bonnes décisions. Ce n'est malheureusement pas le cas. Il conduit, bien au contraire, à des erreurs monumentales. Démonstration…
Lire l'article…

6-13 - Les limites des murs perspirants (V2018)

Le sommaire des conceptsLa perspiration est, entre autres, l'ensemble des échanges naturels d'eau et de vapeur d'eau provoqués par les poumons et la peau d'un individu avec l'ambiance dans laquelle il se situe. Le résultat n'est autre qu'un partie de la régulation de la température du corps humain.

Le vocable "Parois perspirantes" est une évolution des termes "Parois respirantes". Il fait évidemment beaucoup mieux référencé à cette définition pour tenter d'expliquer que…
Lire l'article…

17-7 - Les calculs thermiques limitent les prix des maisons passives (V2017)

Le sommaire des conceptsLe prix d'une maison passive optimisée dépend, entre autres, de sa forme, de sa taille et des choix techniques mis en œuvre ainsi que de son architecture. Même quand deux maisons de ce type ont tous ces points en commun, mais que leur situation géographique, leur altitude ou leur orientation varient indépendamment ou simultanément, l'une située sur le flan nord du massif des Vosges et l'autre au soleil de Hyères au bord de la Méditerranée par exemple, leurs prix varient aussi de manière très importante, car elles n'ont que très peu de points communs sur le plan thermique. L'une doit essentiellement…
Lire l'article…

17-3 - Comparaison entre prix et budget (V2017)

Le sommaire des conceptsLe prix d'une maison passive, ou seulement RT2012, est le budget complet de l'opération qui comprend tous les coûts, du jour où l'idée a germé jusqu'à celui de la remise des clés, sont deux choses totalement différentes. Le prix du projet, même à ce niveau de performance, malgré les surcoûts qui en sont les conséquences, en incluant bien sûr le pare-soleil indispensable au confort d'été et même les locaux annexes, tels un garage, un atelier ou un abri de jardin, ne représente parfois que moins de la moitié du budget prévisionnel global! Les raisons en sont multiples…
Lire l'article…

12-7 - Les VMC double flux fonctionnent aussi en été (V2017)

Les VMC double fluxLe concept de « Maison passive » est basé sur une amélioration de tous les composants ayant une incidence sur le bilan énergétique d'un bâtiment en limitant les actions à l'obtention du meilleur rapport qualité/prix global. Ce dernier est atteint lorsqu’il devient possible de remplacer le réseau de chauffage classique par celui de la VMC double flux auquel est attribué, à peu de frais, une double fonction de ventilation et de chauffage.…
Lire l'article…

17-8 - Effet de seuil thermique en maison passive (V2017)

Le sommaire des conceptsLes calculs économiques de bâtiments, notamment des maisons passives, démontrent que le montant prévisionnel des travaux est impossible à déterminer correctement sur la base unique des prix au m2 habitable et de cette surface. Une estimation réaliste peut toutefois être obtenue rapidement sur la base du prix global d'un modèle similaire au projet et de son prix au m2 supplémentaire tel que précisé dans l'article « Estimations des prix de construction ». Malgré des estimations plus fiables, les erreurs peuvent encore se mesurer en dizaines de milliers d’euros quand le kilowatt heure à économiser pour respecter le critère maximal du besoin de chauffage des maisons passives implique un changement de conception, notamment un changement d’équipement, de matériau ou pire encore, de mode de construction…
Lire l'article…

9-8 - Forme des bâtiments et conséquences (V2017)

Le sommaire des conceptsLa forme d’une construction, passive ou non, ou plutôt la proportion entre sa surface habitable et celle de ses parois déperditives est caractérisée par son coefficient de compacité défini dans l’article « Compacité des bâtiments et conséquences ». À forme identique, ce ratio est invariable, quelle que soit la taille du bâtiment. Lors de la conception de projets, la modification de la taille n’est toutefois jamais…
Lire l'article…

7-1 - Incidences de l'étanchéité à l'air en maison passive (V2017)

Le sommaire des conceptsDans les bâtiments très anciens, la ventilation ne posait aucun problème. La difficulté était plutôt de se protéger des fuites généralisées et incontrôlées, en définitive, des défauts d'étanchéité à l'air. Dans des constructions plus récentes et plus étanches, la ventilation était en grande partie assurée par l’ouverture des fenêtres. Autant dire que l’air n'était vraiment de bonne qualité que pendant un laps de temps très court. Quelques minutes après la fermeture des fenêtres, le CO2 et l’humidité de l’air envahissaient à nouveau les locaux. Des systèmes de ventilation naturelle, notamment par des grilles de ventilation sur les façades ou par effet de cheminée, ont alors été mis en place pour améliorer la ventilation. Le problème est que ce mode de ventilation n’est pas constant puisqu’il dépend des conditions climatiques extérieures et qu’il ne peut donc pas être facilement contrôlé. Pour assurer un fonctionnement régulier et permanent, la…
Lire l'article…

5-4 - L’intérêt insoupçonné des sas (V2017)

Le sommaire des conceptsLes concepts bioclimatiques et passifs n’impliquent pas nécessairement la mise en œuvre d’un sas qui présente pourtant des intérêts très largement sous-estimés pour les raisons qui ne sont généralement pas celles qui viennent immédiatement à l'esprit.

Sur ce site, un sas est un local intermédiaire fermé qui joue généralement un rôle de hall d’entrée, mais assure toujours un passage totalement protégé entre…
Lire l'article…

2-3 - Trajectoires solaires (V2017)

Le sommaire des conceptsDès l’école primaire, et pendant pratiquement toute votre scolarité, on vous a appris, comme à moi d’ailleurs, que le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest. On vous a également expliqué que le soleil est à la verticale à midi en été. Certaines décisions ont peut-être été prises en fonction de ce savoir parfaitement établi et qui pourtant est parfaitement… faux. Si vous appliquez ce que vous considérez être un acquis à une maison passive ou une maison bioclimatique, les conséquences de la méconnaissance de la vraie course du soleil pourront être…
Lire l'article…

6-11 - Qualités thermiques comparées des matériaux de construction (V2017)

Le sommaire des conceptsLe choix des matériaux qui ont une incidence déterminante sur la qualité thermique des constructions performantes ne peut résulter que de la connaissance et de la compréhension des caractéristiques physiques qui définissent leurs aptitudes à assurer le confort tout en limitant les consommations d’énergie. La connaissance des notions de conductivité thermique et d’inerties ainsi que de leurs valeurs caractéristiques pour chaque matériau n’est en effet pas suffisante pour appréhender leurs qualités pratiques réelles…
Lire l'article…

6-3 - Comprendre l'inertie thermique, la diffusivité, l'effusivité et leurs incidences sur le confort (V2017)

Le sommaire des conceptsL’inertie est la tendance de tout système à conserver son état initial en permanence. Nous en faisons tous l’expérience, tous les jours, dans notre vie courante, avec nos véhicules par exemple. Sans inertie, un véhicule pourrait atteindre dès le démarrage, presque instantanément, la vitesse souhaitée alors que l’inertie nous impose une accélération importante, fortement dispendieuse en carburant, pour l’atteindre lentement. Le freinage pourrait être quasiment immédiat, quelle que soit la vitesse initiale, alors que les distances de freinage sont d’autant plus longues que la vitesse et la masse du véhicule sont élevées…
Lire l'article…

9-1 - Compacité des bâtiments et conséquences (V2017)

Le sommaire des conceptsLes études sur la compacité des bâtiments résultent non seulement de la recherche d’économie d’énergie à long terme, mais également de la limitation simultanée des prix grâce à la diminution des surfaces des parois extérieures. Le facteur de compacité doit permettre de déterminer l'influence précise de la forme avec pour unique objectif d'orienter des concepteurs vers les solutions à privilégier…
Lire l'article…

4-3 - Le concept Maison Passive : genèse et définition (V2017)

Le sommaire des conceptsLa concentration du CO2 dans l’atmosphère augmente en permanence depuis la révolution industrielle. Elle s’amplifie aujourd’hui du fait de la croissance de la population mondiale et de l’évolution rapide des pays en voie de développement qui adoptent le modèle économique occidental. Bien que certains nient que ce soit l’homme qui en soit responsable, il est au moins indéniable qu’il y contribue de manière importante en libérant, aujourd’hui consciemment, de grandes quantités de CO2 du fait de son usage immodéré et sans cesse croissant des énergies fossiles, charbon, pétrole et gaz. L’effet de serre résultant de son augmentation provoque un réchauffement important du climat mondial

Lire l'article…

4-1 - Les concepts "Maison passive" finiront par s'imposer (V2017)

Le sommaire des conceptsLes économies d’énergies sont bonnes pour la planète parce qu’elles limitent la production anthropique de CO2, ce gaz carbonique à effet de serre que nous produisons en grande partie et qui participe de manière de plus en plus évidente au réchauffement climatique. La consommation d’énergie est bonne pour le commerce et tant pis si elle provoque la production de CO2. Protection de la planète et commerce sont encore une fois totalement contradictoires…
Lire l'article…

9-7 - Taille des bâtiments et conséquences (V2017)

Le sommaire des conceptsLe coefficient de compacité des constructions, tel que défini dans l’article « Compacité des bâtiments et conséquences », est, à forme identique, indépendant de la taille de la construction. En d’autres termes, deux constructions strictement homothétiques, dont toutes les dimensions sont augmentées ou réduites dans les mêmes proportions, ont le même coefficient de compacité. Lorsqu’une seule des dimensions change, sans répercussion proportionnelle sur les autres, la forme change et le coefficient de compacité est …
Lire l'article…

9-6 - Compacité des bâtiments et éléments d'architecture (V2017)

Le sommaire des conceptsLes études sur la compacité des bâtiments touchent généralement à la globalité de la forme, mais rarement, pour ne pas dire jamais, à l’influence des éléments d’architecture tels les renfoncements ou avancées qui participent au plan et à la volumétrie de la construction. Lorsqu’il en existe, en creux ou en saillie, ce sont eux qui, en définitive, constituent pourtant la forme globale. Enlever un angle d’un plan carré ou rectangulaire constitue un tel élément. Un plan quelconque, sur trame orthogonale, n’est d’ailleurs qu’un rectangle dans lequel sont soustraits ou ajoutés des éléments de forme carrée ou rectangulaire. En termes d’architecture, ce sont des redans, des ailes en retour, des loggias…
Lire l'article…

9-5 - Compacité des bâtiments et architecture (V2017)

Le sommaire des conceptsCe nouvel article sur la compacité est essentiellement destiné à démontrer qu’une maison passive compacte n’est pas nécessairement un cube, très souvent jugé sans intérêt, mais une source de propositions architecturales dont la qualité peut être appréciée par tous. La quasi-totalité des projets présentés sur ce site pourrait d'ailleurs servir d’illustration. LaLauragaise dévoile, par exemple, une architecture plutôt classique alors que LaMalizarde ou LutevaOstal sont des projets bien plus modernes. Ces différences de volumétrie sont très marquées et pourtant les 3 bâtiments sont basés sur une forme compacte quasi identique de leur espace habitable…PassivAct-SommaireConcepts.png
Lire l'article…

9-4 - Compacité des bâtiments et prix de construction (V2017)

Le sommaire des conceptsL'influence de la compacité sur le prix de construction, notamment quand il s'agit d'une maison passive aux parois plus isolées donc plus chères qu'une maison seulement RT2012, semble pouvoir être très importante. Les articles « Compacité des bâtiments et conséquences » et « Compacité des bâtiments ou double peine » définissent la notion de compacité pour le premier et l'intérêt financier théorique de la mettre en œuvre sans la chiffrer vraiment pour le second. Ce nouvel article est justement destiné à quantifier les conséquences économiques réelles des défauts de compacité. L'étude est réalisée à partir d’un exemple de construction dans lequel les façades sont réalisées par des entreprises spécialisées dans la région de Toulouse, en maçonnerie traditionnelle isolée par l'extérieur…
Lire l'article…

9-3 - Compacité des bâtiments ou double peine (V2017)

Le sommaire des conceptsUne maison passive doit être compacte parce qu’à surface habitable identique, la surface globale de toutes les parois extérieures déperditives est alors plus petite. Dans ce cas, les déperditions spécifiques sont plus faibles et les dépenses énergétiques minimisées au quotidien alors que, contrairement à l'habitude, le prix initial des travaux a pourtant été lui aussi réduit proportionnellement à la baisse des surfaces des parois malgré l'augmentation des performances thermiques. Ce raisonnement, qui paraît tout à fait logique, est-il pour autant vrai?…
Lire l'article…

9-2 - Compacité des bâtiments et urbanisme (V2017)

Le sommaire des conceptsÀ climat et caractéristiques identiques, il est évident qu'il sera plus difficile de chauffer un grand logement qu’un petit en hiver, et qu'il sera plus difficile de le rafraîchir en été. Il nécessitera une plus grande puissance de chauffage ou de climatisation pour atteindre rapidement la température de confort désirée et, une fois celle-ci atteinte, il nécessitera plus d’énergie pour la conserver…
Lire l'article…

14-1 - Besoin ou puissance : quel critère de chauffage respecter? (V2017)

Le sommaire des conceptsLa création du concept des maisons passives à conduit à l'élaboration de 5 règles qui permettent de s'assurer qu'une construction est réellement passive. Parmi les différents critères, le plus important, et aussi le plus difficile à respecter, notamment sous nos climats les plus froids, est celui qui fixe les limites pour le chauffage.

Le concept consiste à améliorer les qualités thermiques et d'étanchéité à l'air d’une construction jusqu’à ce que leur niveau…
Lire l'article…

14-2 - Chauffage par un système thermodynamique (V2017)

Le sommaire des conceptsL'objectif de cet article n'est pas d'expliquer le fonctionnement d'un système thermodynamique, mais simplement les principes découlant de la mise en œuvre d'un appareil fonctionnant sur le même principe.

Une pompe à chaleur ne produit pas d'énergie. Grâce à un compresseur, elle ne fait que la transporter de l'extérieur vers l'intérieur lorsqu'elle est…
Lire l'article…

11-7 - Les fenêtres triple vitrage sont elles indispensables dans une maison passive? (V2017)

Les fenêtres passives triple vitrageUne des caractéristiques du label Passivhaus des maisons passives est de laisser à chacun la liberté de choix de tous les matériaux et matériels à mettre en œuvre. Le principe de compensation s'applique alors afin de satisfaire pleinement à tous les critères du label. La qualité supérieure d'une prestation peut ainsi compenser les défauts d'une autre. Enfin, en principe, car… un gendarme veille au respect des critères du label. Il s'agit du logiciel de calculs thermiques des maisons passives, le PHPP
Lire l'article…

11-6 - Ouverture des fenêtres dans une maison passive (V2016)

Les fenêtres passives triple vitrageLes fenêtres des maisons passives sont les radiateurs qu'elles n'ont pas par ailleurs. Elles limitent fortement les déperditions en hiver et les apports de chaleur en été. Couplées à une forte isolation et à une VMC double flux, elles sont au coeur de leurs exceptionnelles qualités de confort et de leurs performances thermiques. Peut-on alors ouvrir les fenêtres d’une telle construction, comme on le fait traditionnellement dans une maison classique, mais sans remettre en cause le confort et sans faire exploser la consommation de chauffage qui peut y être jusqu’à 4 fois inférieure à celui d'une construction seulement conforme à la RT2012, jusqu'à plus de dix fois plus faible que celui d'une construction conforme à la réglementation précédente et nettement plus pour les bâtiments plus anciens…
Lire l'article…

11-4 - Choix des fenêtres en maison passive (V2016)

Les fenêtres passives triple vitrageÉtablir un bilan thermique consiste à déterminer le plus exactement possible, lors de la conception, par des calculs thermiques adaptés, les besoins de chauffage et de climatisation d’une construction en fonction de ses propres caractéristiques et de son contexte, dans le but d'assurer une situation permanente de confort tout en respectant la réglementation et les concepts à mettre en œuvre, RT2012 obligatoirement et passif éventuellement…
Lire l'article…

11-3 - Bilan thermique d'une fenêtre passive (V2016)

Les fenêtres passives triple vitrageLes fenêtres ont de multiples fonctions. Rares sont les équipements de nos habitations qui en possèdent d'ailleurs autant. Elles permettent notamment d'éclairer l'intérieur, de voir vers l'extérieur, de ventiler, de se protéger du bruit, de laisser passer la chaleur du soleil tout en se protégeant des aléas du climat. De grande hauteur, elles peuvent jouer le rôle de porte et assurer la sécurité en contrôlant les accès…
Lire l'article…

11-2 - Choix du type de vitrage en maison passive (V2016)

Les fenêtres passives triple vitrageDans les constructions seulement conformes à la réglementation thermique française RT2012, les doubles vitrages sont la règle. Dans celles qui sont passives et qui sont installées dans les climats français les plus chauds, les doubles vitrages peuvent être éventuellement utilisés, mais partout ailleurs, les triples vitrages sont de rigueur, non par choix du concepteur, mais parce qu’ils sont imposés par les calculs thermiques des maisons passives. Ces constats généraux montrent que…
Lire l'article…

11-1 - Les caractéristiques thermiques des vitrages (V2016)

Les fenêtres passives triple vitrageLe verre est un des seuls qui permette de laisser passer la lumière et la chaleur vers l’intérieur et qui soit suffisamment transparent, parfois même jusqu'à passer inaperçu, pour permettre la vue vers l’extérieur tout en assurant un meilleur confort à l'abri des aléas du climat. Si les autres propriétés sont les mêmes que celles de tous les autres matériaux de construction, la transparence lui confère des spécificités supplémentaires en termes d'apport de chaleur. La prise en compte des…
Lire l'article…

4-12 - Même les maisons passives ont besoin d'un système de chauffage (V2016)

Le sommaire des concepts

Une maison passive n'est pas une maison sans chauffage


Quiconque s'intéresse aux maisons passives peut lire très fréquemment, sur Internet comme dans la presse, des articles indiquant qu'une maison passive est une maison sans chauffage. Cette affirmation est totalement fausse.…
Lire l'article…