15-1 - Les besoins d'eau chaude (V1018)

Les besoins d'eau chaudeLa consommation moyenne d’eau en France, telle que précisée en 2017 par l’observatoire des statistiques, est de 140 litres d’eau par jour et par personne, avec une croissance marquée du nord au sud du territoire métropolitain et une tendance globale à la baisse depuis quelques années. Elle est répartie par ordre croissant entre boisson, cuisine, voiture et jardin, vaisselle, linge, sanitaires et hygiène corporelle. Bains et douches, qui constituent ce dernier usage, représentent près de 40 % de la consommation moyenne d’eau, soit 60 litres par jour et par personne, et une très grande partie du besoin en eau chaude
Lire l'article…

15-5 - Les récupérateurs de chaleur sur les douches (V2018)

Les récupérateurs de chaleur sur l'eau des douchesQuel que soit le type de construction existante ou projetée, l’intérêt de ses occupants actuels et futurs est d’y vivre dans la meilleure situation de confort possible tout en limitant au maximum le prix de l’énergie dont ils ont besoin pour l’assurer. Dans les constructions hautes performances, notamment dans les maisons passives, les besoins d’eau chaude sanitaire (ECS) sont tel que l’énergie nécessaire à sa production peut dépasser très largement celle indispensable au chauffage. L’optimisation de la production d'ECS est donc tout aussi utile que celle du chauffage…
Lire l'article…

15-3 - Les économies d'eau chaude

Les économies d'eau chaudeL’article « Les besoins d’eau chaude » précise, référence à l’appui, que la quantité moyenne d’eau utilisée au quotidien est, en France, de 150 litres par personne. Bains et douches représentent près de 40 % de la consommation, soit 60 litres par jour et par personne, et la quasi-totalité des besoins en eau chaude. Le besoin spécifique d’énergie pour son chauffage peut atteindre et même dépasser les…
Lire l'article…

15-2 - Optimisation de la production d'eau chaude

La production d'eau chaude« L’énergie la moins chère est celle qu’on ne consomme pas ». Cette tautologie est la règle mise en œuvre lorsque les économies d’énergie sont réalisées grâce à l’efficacité énergétique. Les maisons passives en sont l’aboutissement dans le domaine de la construction. Résultant en grande partie de l’isolation, sans pont thermique, elle n’est toutefois pas la seule solution qui puisse être mise en œuvre pour réaliser de substentielles économies d’énergie et donc d’argent…
Lire l'article…