5-4 - L’intérêt insoupçonné des sas (V2017)

Les concepts bioclimatiques et passifs n’impliquent pas nécessairement la mise en œuvre d’un sas qui présente pourtant des intérêts très largement sous-estimés, notamment en construction passive.

Lire l'article…

14-1 - Performance des systèmes thermodynamiques (V2017)

Une pompe à chaleur ne produit pas d'énergie. Grâce à un compresseur, elle ne fait que la transporter de l'extérieur vers l'intérieur lorsqu'elle est utilisée pour chauffer et de l'intérieur vers l'extérieur lorsque sa fonction est de climatiser. Elle peut être réversible et fonctionner tour à tour, de manière manuelle ou automatique, soit en mode chauffage, soit en mode climatisation
Lire l'article…

6-12 - Un mur de façade idéal (V2017)

Un mur de façade est un mur qui sépare l’ambiance intérieure confortable de l’atmosphère extérieure qui ne l’est, en définitive, que rarement. Pour être idéal sur le plan thermique, il devrait participer au confort intérieur en toute saison. Ce dernier facteur est capital. Le confort ne peut pas être assuré de manière identique en…
Lire l'article…

4-1 - Les concepts "Maison passive" finiront par s'imposer (V2016)

Construire une maison passive, qui plus est à énergie vraiment positive, couplée à la conduite de véhicules électriques, est, à l’évidence, une solution écologiquement exemplaire d’efficacité énergétique, d’économie d’énergie et de production d’énergie propre simultanées. Un jour ou l'autre ce sera indispensable car la terre est finie. Ses ressources fossiles, le pétrole, le gaz, le charbon sont finies. Ses ressources nucléaires sont finies. À force de les consommer toutes simultanément et sans limite, par un nombre toujours plus grand d'individus, un jour elles disparaîtront forcément. C’est inévitable. La seule chose qu’on ne puisse dire avec certitude, c’est quand. Mais à partir de ce moment-là, la planète détruira forcément plus de CO2 que l’on en produira. Oui, un jour, forcément, la terre prendra sa revanche et gagnera. Les émissions anthropiques de CO2 tendront forcément vers zéro. Cette pollution cessera. C’est inéluctable. L’épuisement des sources d’énergie fossile nous l’imposera : toutes les constructions futures seront passives en adéquation avec la nature…
Lire l'article…

15-4 - La récupération de chaleur sur les eaux grises

Quel que soit le type de construction existante ou projetée, l’intérêt de ses occupants actuels et futurs est d’y vivre dans la meilleure situation de confort possible tout en limitant au maximum le prix de l’énergie dont ils ont besoin pour l’assurer. Dans les constructions hautes performances, notamment dans les maisons passives…
Lire l'article…

15-3 - Les économies d'eau chaude

L’article « Les besoins d’eau chaude » précise, référence à l’appui, que la quantité moyenne d’eau utilisée au quotidien est, en France, de 150 litres par personne. Bains et douches représentent près de 40 % de la consommation, soit 60 litres par jour et par personne, et la quasi-totalité des besoins en eau chaude…
Lire l'article…

15-2 - Optimisation de la production d'eau chaude

« L’énergie la moins chère est celle qu’on ne consomme pas ». Cette tautologie est la base des économies réalisées grâce à l’efficacité énergétique dont les maisons passives sont l’aboutissement dans le domaine de la construction. L’efficacité énergétique essentiellement produite par l’isolation, sans pont thermique, n’est…
Lire l'article…