Les systèmes compacts multifonctions

Le sommaire des infos et concepts des maisons passives
Une maison passive est conçue pour que la chaleur transportée par l’air neuf, et répartie par le réseau des canalisations de la VMC double flux, soit suffisante pour maintenir la température de l’air intérieur à 20°C les jours les plus froids de l’hiver. La puissance de chauffage maximale de ce type de chauffage, qui résulte uniquement des contraintes de la physique, est de 10W/m2 tel qu’expliqué dans l’article « Les limites du chauffage par l’air ». Pour donner une idée plus concrète, un convecteur de 1kW est suffisant pour chauffer la totalité d’une maison de 100m2 de ce niveau d’efficacité thermique, alors que c’est généralement la puissance de chauffage installée pour 10m2 d’une construction traditionnelle. Les systèmes de chauffage doivent dont être d’une puissance nettement plus faible que ne le sont pratiquement tous ceux que nous connaissons habituellement. Adaptés aux constructions énergivores qui sont la très grande majorité du parc existant, ils auraient, dans des constructions très performantes, des rendements très faibles ou pourraient provoquer des surchauffes inutiles même au creux de l’hiver.

Dans ces constructions le besoin de chaleur est tellement faible que la production d’ECS, l’Eau Chaude Sanitaire, peut largement représenter plus du double de l’énergie nécessaire au chauffage. Celle contenue dans l’air extrait par la VMC, notamment plus chaud que l’air extérieur en hiver, peut être utilisée pour participer à la production de cette eau chaude.

La nécessité d’une puissance de chauffage très faible associée à une ventilation double flux et à la possibilité de récupérer, sur l’air extrait, une quantité d’énergie qui peut être suffisante pour chauffer l’eau a conduit au développement de systèmes capables d’assurer les différentes fonctions simultanément et de manière totalement régulée. Ces systèmes multifonctions, qui assurent la ventilation double flux avec récupérateur de chaleur, sont dotés d’échangeurs thermodynamiques capables d’assurer le complément de chauffage de l’air neuf en hiver et la production de l’eau chaude. Ils peuvent être réversibles et permettent un rafraîchissement de faible puissance en été.

Les appareils multifonctions ne sont pas les seuls adaptés aux maisons passives mais ils permettent généralement d’obtenir de très bons rendements du fait de leur gestion entièrement automatisée. Quand ils sont mis en œuvre, leur qualité thermique est un des éléments qui permet de respecter les critères des maisons passives, notamment les besoins de chaleur et d’énergie primaire, tel que définis dans l’article « Les critères du concept Maison passive ». Leur certification qui est un gage de leur qualité thermique réelle, comme pour tous les autres produits adaptés aux maisons passives, n’est toutefois imposée ni par les concepts passifs ni par la labellisation des bâtiments dont l’intérêt de la certification est toutefois importante pour éviter les erreurs de conception et de mise en œuvre.

Les adresses des sites ci-après, classées par localisation des produits et par ordre alphabétique, sont celles de fabricants de systèmes compacts multifonctions adaptés aux maisons passives…

… fabriqués en France et labellisés Passivhaus :
  • Néant !!! La qualité des produits « Made in France » est elle suffisante?
… importés en France et labellisés Passivhaus :
… fabriqués en France
… importés en France
Si vous connaissez une entreprise qui développe ce type de produit, merci de le faire savoir pour compléter cette liste non exhaustive.

Si vous voulez construire une maison passive, n’hésitez pas à mettre les fabricants en concurrence et même les différents distributeurs de la même marque, c’est à cette seule condition que leurs prix baisseront.

N’oubliez pas la qualité de la VMC influe sur la qualité globale de la construction et les choix disponibles pour les autres prestations en vertus du principe de compensation notamment défini dans l’article « Les composants des maisons passives ».


Accueil - Retour à la rubrique composants


Blog PassivAct