La surface de plancher

La surface de plancher

Depuis le 1er mars 2012, la surface de référence des bâtiments est la Surface de Plancher, la SdP.

La surface de plancher est égale à̀ la somme des surfaces de plancher closes et couvertes, sous une hauteur de plafond supérieure à 1,80 m, calculée à partir du nu intérieur des façades, après déduction des vides et des trémies et, sous certaines conditions, des aires de stationnement, des caves ou celliers, des combles et des locaux techniques ainsi que, dans les immeubles collectifs, d’une part forfaitaire des surfaces de plancher affectées à l’habitation qui représente les parties communes.

La circulaire du 3 février 2012 relative au respect des modalités de calcul de la surface de plancher des constructions définie par le code de l’urbanisme explique la méthode de calcul et certains cas particuliers.

Dans les documents administratifs comme, par exemple, certains Plans d’Occupation des Sols, les POS, ou les Plans Locaux d’Urbanisme, les PLU, tous les termes concernant la Surface Hors Oeuvre Nette, la SHON, encore existants doivent être simplement remplacés par celui de SdP.

La brochure « La réforme de la surface de plancher de référence en urbanisme » éditée par sur le site du développement durable vous donne un résumé de la méthode de calcul.


Accueil - Retour à la rubrique règlementation


Blog PassivAct